Budget
€ min à € max
Surface
m² min à m² max
Pièces
 
102 IMMOBILIER
102, rue d'Alésia
75014 Paris


06 74 11 27 69

Pourquoi une expertise ?


Le recours a un expert immobilier agrée et qualifié est nécessaire dans les cas suivants :

1. Pour gérer et mieux appréhender certains actes de la vie privée et notamment lors :

  • D’une vente, d’un achat immobilier ou d’un échange d’un bien immobilier,
  • D’un partage successoral, d’une donation partage,
  • D’une sortie de communauté ou d’indivision,
  • D’un divorce, d’une séparation, de la dissolution d’une communauté,
  • De la fixation ou de la révision d’un loyer ,
  • D’une expropriation,
  • D’un contrôle fiscal ou d’un redressement de l’administration fiscale.

2. Pour effectuer des déclarations fiscales telles que :

  • La déclaration pour l’impôt sur la fortune immobilière,
  • La déclaration de succession.

3. Dans le cadre de l’environnement de baux commerciaux, pour   :

  • La fixation du loyer de renouvellement,
  • L’accompagnement d’une procédure de déplafonnement de loyer commercial,
  • La détermination d’une indemnité d’éviction.

4. Pour faciliter la gestion de l'entreprise, à des fins de :

  • Fusions, apports, cessions ou rachats,
  • Réévaluation d’actifs dans l’établissement de bilans,
  • Évaluer un fonds de commerce.

5. Dans l'environnement bancaire pour :

  • Accompagner l’obtention ou la renégociation d’un financement bancaire,
  • Apprécier les garanties bancaires,
  • Déterminer la mise à prix ou le soutien d’enchères en cas de vente sur saisie,
  • Déterminer les provisions comptables à réaliser.


L’expertise immobilière, garantie de la maîtrise de vos decisions patrimoniales :

1. Dans le cadre de l’obtention ou de la renégociation d’un crédit bancaire :

  • L’obtention d’un financement ou la simple renégociation d’un crédit en cours peut nécessiter la plus grande transparence à l’égard de l’établissement prêteur. Il conviendra ainsi de confirmer la valeur du bien immobilier afin de faciliter l’appréciation des garanties bancaires.

  • LA MISSION DE L’EXPERT : Valoriser et certifier la valeur vénale du bien financé. Aider à l’obtention ou à la négociation du financement. Consolider et valider les garanties bancaires en vue de la négociation bancaire.

2. Dans le cadre de l’achat d’un bien immobilier :

  • L’expert permet de rassurer tout acquéreur potentiel avant signature du compromis de vente.

  • LA MISSION DE L’EXPERT : Analyser les paramètres techniques du bien. Déceler les désordres, les malfaçons éventuelles, relever les points forts. Analyser les paramètres économiques du bien : s’assurer que le bien est vendu au prix du marché.

3. Dans le cadre de la vente, de l’échange, de l’expropriation d’un bien immobilier :

  • L’expertise immobilière synthétique et sécurise les contours de l’opération.

  • LA MISSION DE L’EXPERT : Rédiger un rapport visant à en qualifier : la situation juridique, la situation urbanistique, la situation descriptive, la situation locative, permettant d’en définir la valeur vénale.

4. Dans le cadre d’une succession, d’une donation-partage, d’une liquidation de communauté :

  • Un évènement familial peut survenir et exiger un arbitrage patrimonial. L’expertise immobilière intervient dès lors pour déterminer et certifier la valeur du bien en évitant ainsi la naissance de conflits.

  • LA MISSION DE L’EXPERT : Rédiger un rapport visant à définir la valeur vénale du patrimoine ainsi que sa valeur locative potentielle.

5. Dans le cadre d’une succession, d’une déclaration IFI, d’un redressement fiscal portant sur les droits de mutation :

  • À l’occasion d’une donation ou d’une succession, se pose la question de la valeur à attribuer à un bien immobilier. C’est aussi au moment de redressements fiscaux qu’il convient de faire preuve d’objectivité et d’efficacité.

  • LA MISSION DE L’EXPERT : Rédiger un rapport visant à définir la valeur objective et mesurée du patrimoine objet du litige. Aider à la préparation des mémoires d’avocats. Accompagner les démarches de négociation avec l’administration fiscale.